[Baugé-en-Anjou] Finalement la Fête de la musique n’aura pas lieu !

08 Juin 2021

Initialement prévue le samedi 26 juin, la Fête de la musique n’aura pas lieu à Baugé-en-Anjou cette année. Face aux contraintes dictées par l’Etat, la municipalité a décidé d’annuler cet événement festif. Les explications de Philippe Chalopin, maire de Baugé-en-Anjou.

Un couvre-feu à 23 heures sans dérogation, seuls les concerts assis autorisés, et les concerts « impromptus », notamment dans les bars, interdits, voilà en substance ce que le ministère de la culture vient de promulguer. Des règles drastiques qui ne permettent plus l’organisation d’un tel événement à Baugé-en-Anjou.

« Cela fait plusieurs semaines que nous réclamons à cor et à cris des règles claires pour l’organisation de la Fête de la musique, insiste Philippe Chalopin, maire de Baugé-en-Anjou. ​Nous étions plusieurs maires à avoir les mêmes craintes. Le ministère vient de nous rappeler que le caractère traditionnellement «spontané»  de la Fête de la musique rend son organisation «particulièrement complexe»  dans le contexte actuel. ​Je note que la circulaire conduit à interdire les concerts impromptus en plein air, notamment de musiciens amateurs et que les concerts dans les bars et restaurants ne sont pas autorisés. Face à ces contraintes et surtout à ces interdictions, nous sommes au regret d’annuler cette édition 2021 de la Fête de la musique à Baugé-en-Anjou ».

Et Philippe Chalopin de conclure : « A quoi bon organiser cette fête sans concert sur la voie publique, sans déambulation et avec des jauges réduites et assises dans les bars. C’est inconcevable et je le regrette profondément. Je ne conçois pas une Fête de la musique dans une salle fermée avec un jauge limitée avec dans certains cas l’obligation du pass sanitaire. L’organisation dans les conditions données par l’état aurait dû conduire à fermer les terrasses. Je préfère laisser les bars et restaurants ouverts et donc d’annuler la Fête de la musique. Cette décision a été prise par la municipalité à l’unanimité, lundi soir ».

Le protocole sanitaire du ministère de la Culture est consultable ici.