[Baugé-en-Anjou] Du renfort à la Police municipale

02 Juin 2021

La Police municipale de Baugé-en-Anjou se renforce avec l’arrivée de Vincent Dutrieux qui a pris ses fonctions, ce mardi 1er juin. Il officie désormais en binôme avec Julien Carrere sur le territoire. Entretien…

Présentez-vous et quel est votre parcours ?
« J’ai 43 ans, je suis pacsé. J’ai travaillé dans le secteur privé, dans le commerce puis en tant que dessinateur industriel. J’ai choisi de me réorienter dans la fonction publique territoriale car le métier de policier municipal représente une vocation, c’est un métier de passion. Aujourd’hui, je souhaite exercer le métier de gardien de police municipale, car j’aime le contact avec les gens, le relationnel, la variété des missions et aussi le travail en équipe ».

D’où vous vient cette vocation ?
« En parallèle de mon travail, je suis réserviste au sein de la Gendarmerie nationale. J’exerce cette activité durant mes week-ends et mes congés depuis 21 ans. Je suis amené à me déplacer dans tout le département et exceptionnellement dans les autres départements. En tant que gendarme réserviste, j’interviens ponctuellement en renfort des brigades. Je suis devenu réserviste car j’avais envie d’apporter mon aide de manière désintéressée à l’ensemble des citoyens. Je contribue à la sûreté publique : je garantie la protection des personnes et des biens, je renseigne, j’alerte et je porte secours, et je contribue aussi à la bonne exécution des lois quand la prévention ne suffit plus. Les missions diversifiées m’ont permis d’acquérir de l’expérience, un savoir-faire mais aussi un savoir-être ».

D’où votre envie et votre motivation de devenir policier municipal ?
« Tout à fait, passer le concours de gardien de police municipale m’a paru tout naturel après tant d’années de gendarmerie. Au travers cette profession, je souhaite véhiculer des valeurs fondamentales tel que le respect, l’altruisme et la bienveillance au travers du dialogue et de l’échange avec la population, en effectuant un travail de terrain où est mis en avant l’écoute et où l’instauration d’un climat de confiance est nécessaire. Les valeurs humaines et sociales doivent permettre de réduire les incivilités et les actes de délinquances et d’avoir des comportements plus civilisés et courtois. J’aime le contact avec les gens, cela enrichi le métier. Le travail avec les acteurs sociaux est primordial. Le policier a un rôle de médiateur et doit faire de la prévention ».

Enfin, quels sont vos objectifs de cette prise de poste ?
« Je souhaite m’épanouir dans un métier qui m’apportera de la satisfaction car je saurais me sentir utile en œuvrant pour les habitants, en leur prodiguant des conseils, en les renseignant, en les dirigeant vers des démarches adaptées à leurs besoins et en les aidant à se sentir bien au sein de la commune. Je souhaite contribuer à une bonne ambiance de travail au sein d’une équipe où règne le professionnalisme, la discussion et l’entente. Je me projette dans un travail en binôme avec Julien Carrere où nous travaillerons en étroite collaboration et en association ».